«Un nouveau départ réussi», déclare le CEO Thierry Kneissler au sujet du relaunch de TWINT

Le relaunch de TWINT, le porte-monnaie digital des banques suisses, a eu lieu. Thierry Kneissler répond aux questions sur les défis actuels et les opportunités de la solution de Mobile-Payment nationale.

La nouvelle solution TWINT a été lancée, et deux apps pour les banques sont déjà disponibles. Quel est le succès de TWINT actuellement sur le marché?
«Nous sommes satisfaits, le changement de système a bien fonctionné. Il y a bien entendu eu quelques difficultés initiales. C’est toujours le cas pour les projets IT de cette envergure. TWINT a du succès, on le voit clairement au travers des chiffres d’utilisation. Nous avons déjà, après la fusion technique, plus de 550 000 clients sur le système et plus de 10 000 transactions par semaine. La tendance est fortement à la hausse.»

Pourquoi y a-t-il désormais différentes apps TWINT?
«TWINT est une nouvelle marque nationale pour le trafic des paiements, qui est commercialisée par les banques. Le client obtient un produit de sa banque de confiance et peut connecter son compte bancaire directement à l’app. Ceux qui disposent de comptes auprès de différentes banques peuvent aussi utiliser différentes apps TWINT, par exemple une pour les dépenses personnelles et une autre pour le budget du ménage. C’est ce que les gens font actuellement avec les cartes de débit et de crédit.»

Quand la fusion de TWINT et Paymit sera-t-elle techniquement terminée?
«Plus de 90% des utilisateurs existants de TWINT ou Paymit ont déjà installé la nouvelle solution TWINT. En mai, d’autres banques vont lancer leurs apps TWINT, comme par exemple le Credit Suisse, PostFinance, Raiffeisen et la Banque cantonale vaudoise. Notre but est la migration de toutes les banques avec des apps Paymit au cours de l’été.»

La concurrence est rude sur le marché du Mobile Payment. Comment TWINT peut-elle exister?
«TWINT est une solution unique qui offre d’ores et déjà plus de fonctions que les concurrents: peu importe que l’on veuille payer à la caisse, en ligne, au distributeur ou entre amis. TWINT permet de faire tout cela. Et seule TWINT permet de connecter directement son compte bancaire. De plus, nous intégrons dans le processus de paiement les cartes clients, les coupons et les cartes de fidélité. Cela aussi est unique et va encore être développé.»

Quelle est la suite des événements?
«Comme on l’a déjà annoncé, d’autres grandes banques vont lancer leurs apps TWINT en mai. Au mois de juin, nous commencerons le déploiement sur les terminaux de paiement. Et, au cours de l’été, nous prévoyons une expansion importante dans le commerce en ligne. Nous avons aussi des innovations en réserve, comme par exemple le paiement de factures avec TWINT. En bref: nous avons encore beaucoup de projets et sommes convaincus que nous pourrons convaincre nos clientes et clients avec notre solution.»

Retour

Aller en haut