«Nos clients doivent pouvoir payer leurs billets partout, à tout moment et de manière simple.»

A compter d’avril 2019, TWINT peut être utilisé comme moyen de paiement dans l’appli des CFF, sur sbb.cf et aux distributeurs de billets. Propos d’Alberto Bottini, responsable Distribution, services et commercialisation chez CFF Voyageurs, recueillis dans le cadre d’un entretien.

Monsieur Bottini, comment les clients CFF achètent-ils et paient-ils leurs billets de train aujourd’hui? Qu’est-ce qui a changé ces cinq à dix dernières années?
Ces dernières années, on a observé une forte tendance vers le libre-service. Au début, les clients utilisaient les distributeurs de billets, puis ils ont peu à peu acheté leurs billets en ligne. Comme dans de nombreux autres domaines de la vie quotidienne, le smartphone s’est aussi naturellement imposé dans l’achat de billets. Aujourd’hui, seulement un billet sur dix est vendu au guichet. Nos clients se rendent aux centres de vente voyageurs principalement pour obtenir des conseils.

À l’automne 2018, nous avons lancé le test national de billetterie automatique avec «EasyRide». Le voyageur se connecte sur son smartphone avant de monter dans le train et se déconnecte quand il descend à sa gare de destination. Grâce aux données GPS, les coûts du trajet sont ensuite calculés et débités au client via le moyen de paiement qu’il a enregistré dans l’appli CFF Preview.

Qu’est-ce qui importe pour les clients CFF lors du paiement?
L’opération doit avant tout être simple – tant l’achat que le paiement. Nos clients ont des besoins très différents. Nous essayons d’en tenir compte en proposant différentes possibilités de paiement. Avec TWINT, nous pouvons désormais proposer également le paiement mobile, toujours plus important, en collaboration avec un partenaire suisse.

À compter du mois d’avril 2019, TWINT peut être utilisé comme moyen de paiement dans l’app CFF, sur CFF.ch et aux distributeurs de billets. Selon vous, quels sont les avantages pour les clients CFF?
Nos clientes et clients doivent pouvoir payer leurs billets et abonnements partout, à tout moment et de manière simple. De plus, les clients n’ayant pas de carte de crédit mais qui ne souhaitent pas renoncer aux avantages du paiement numérique peuvent eux aussi utiliser TWINT.

Comment paierons-nous nos billets en Suisse dans dix ans?
Le paiement lui-même s’exécutera de plus en plus en arrière-plan, ce qui permettra à nos clients d’obtenir leurs billets encore plus facilement. Pour les canaux numériques, il est très important de présenter un processus de paiement aussi simple que possible et malgré tout transparent. C’est pourquoi notre objectif est de continuer à développer le processus de paiement dans ce sens avec nos partenaires actifs dans le secteur des paiements.

Utilisez-vous TWINT? Et si oui, à quelles occasions?
Oui, pour mes achats; principalement à la Coop et à la Migros ainsi qu’en ligne chez Digitec.

Retour

Aller en haut