Entretien avec le Président du CA de TWINT Søren Mose

L’app de paiement suisse TWINT a un nouveau Président du Conseil d’administration depuis le mois de décembre. Søren Mose est originaire du Danemark, où la majorité de la population paie d’ores et déjà par smartphone. Dans l’entretien, il présente les changements d’habitude qui se profilent en Suisse en matière de paiements.

Søren Mose, Président du Conseil d’administration de TWINT
«Dans quatre ans, TWINT sera aussi répandu en Suisse que Mobilepay au Danemark».

 

Søren Mose, vous êtes Président du Conseil d’administration de TWINT depuis un peu plus de trois mois. Dans quelle direction la solution suisse de paiement TWINT se développe-t-elle?

Nous sommes en très bon chemin. TWINT compte actuellement plus de 750 000 utilisatrices et utilisateurs inscrits. 65 banques ont en outre opté pour TWINT. Cette situation est très satisfaisante si l’on pense que TWINT existe sous sa forme actuelle depuis avril 2017 seulement. Nous enregistrons plus de 10 000 nouvelles utilisatrices et nouveaux utilisateurs chaque semaine. La croissance est la plus importante dans les domaines où nous proposons à nos clients une solution inexistante ailleurs.

De quels domaines s’agit-il?

P2P, soit les paiements entre particuliers, et l’e-commerce. Permettez-moi de vous expliquer ces deux fonctionnalités plus en détails. La fonction «Envoyer et demander de l’argent» permet aux particuliers de s’envoyer ou de se demander de l’argent mutuellement via TWINT, et ce directement d’un compte à un autre. C’est incroyablement facile et ne coûte absolument rien. Au niveau des achats en ligne, soit l’e-commerce, l’utilisation de TWINT apporte également un avantage énorme. Avec TWINT, il n’est en effet pas nécessaire de saisir les données de la carte de crédit ou de les enregistrer sur Internet. Le compte bancaire de l’utilisateur est connecté à l’app. TWINT est rapide et sûr. Ceci représente une véritable plus-value pour toutes les utilisatrices et tous les utilisateurs. Nous identifions un fort potentiel de croissance pour TWINT dans les domaines e-commerce et P2P en particulier parce que les prestations que nous proposons ici répondent véritablement aux besoins des clientes et des clients.

Comment évaluez-vous le développement de TWINT dans le commerce stationnaire?

Nous constatons des progrès importants dans le commerce stationnaire également. Actuellement, nous soutenons plutôt les changements d’habitude des clients dans ce domaine. À l’avenir, le paiement digital sera la norme. TWINT est la seule solution pour payer simplement dans toutes les situations: entre particuliers, dans l’e-commerce et à la caisse. Coop a soutenu cette solution de paiement dès le départ et depuis début mars, il est possible de payer avec TWINT chez Migros également. Les CFF ont eux aussi laissé entendre que ce n’était qu’une question de temps jusqu’à ce qu’il soit possible de payer avec TWINT chez eux aussi. Plus on utilise TWINT, plus on veut utiliser TWINT!

Peut-on dire que le porte-monnaie sera digitalisé?

Oui, je suis persuadé qu’à l’avenir, nous ne transporterons plus de porte-monnaie lourd rempli de cartes bonus et autres cartes de fidélité de différents commerces ou encore de cartes de débit ou de crédit, voire d’argent liquide. Les clientes et les clients de demain recherchent la simplicité et le confort. Par conséquent, tout est concentré et enregistré dans le smartphone. Ceci est plus sûr, plus rapide et plus simple.

Vous êtes originaire du Danemark, où le paiement par smartphone est déjà très répandu. Comment le paiement mobile fonctionne-t-il au Danemark?

Le pendant de TWINT au Danemark est Mobilepay. Il s’agit de l’app la plus utilisée, presque tout le monde a recours à Mobilepay au Danemark. Dans un pays de 5,6 millions d’habitants, Mobilepay compte près de 4,5 millions d’utilisatrices et d’utilisateurs enregistrés. Comme c’est le cas de TWINT en Suisse, Mobilepay a surtout connu une forte croissance dans les domaines P2P et e-commerce. Mais contrairement à TWINT, Mobilepay n’est pas une solution de paiement liée au compte bancaire mais à la carte de crédit. Je suis néanmoins persuadé qu’il sera possible de connecter le compte bancaire à Mobilepay dans le futur, comme TWINT le permet d’ores et déjà aujourd’hui. L’avenir nous le dira. D’un point de vue technique, TWINT est plus avancé que Mobilepay. Lancé en 2013, Mobilepay est utilisé depuis quatre ans déjà. Dans sa forme actuelle, TWINT n’a qu’une année. Dans quatre ans, TWINT aura une part de marché comparable à Mobilepay, mais sera encore plus polyvalent que son homologue danois.

Dans quelle mesure est-il possible de comparer le Danemark à la Suisse?

Le numérique est très répandu au Danemark. En comparaison internationale, le Danemark fait partie des leaders dans ce domaine. Les Danois naissent en quelque sorte «digitalisés», un numéro d’identification personnel (cpr) leur étant attribué à la naissance. Sans numéro cpr, pas de nom au Danemark. Chaque Danoise et chaque Danois possède en outre une boîte aux lettres numérique pour le courrier officiel et privé. Le système est le même pour chaque habitante et chaque habitant. Ceci explique que Mobilepay ait été adopté très rapidement dans le pays.
Je suis certain et j’espère que l’identité numérique sera bientôt une réalité en Suisse. Ceci permettra d’accélérer le processus de digitalisation dans différents domaines et de manière générale. En comparaison internationale en ce qui concerne la compétitivité, la Suisse figure toujours aux premières places, tout comme le Danemark. Cet univers digital et la concurrence numérique représentent donc des défis très importants. À l’image du Danemark, la Suisse deviendra alors beaucoup plus «digitalisée». Et c’est alors que TWINT gagnera encore en importance.

Que faut-il pour que le paiement mobile devienne aussi populaire en Suisse qu’au Danemark?

Il ne faut pas oublier que Mobilepay a été lancé au Danemark en 2013 déjà. Si certains doutes persistaient au début, Mobilepay est aujourd’hui devenu indispensable au Danemark. La situation sera très bientôt la même avec TWINT en Suisse.

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Retour

Télécharger l’app TWINT maintenant

Peu importe votre banque: TWINT est disponible pour tous. Le mieux est de choisir l’app TWINT d’une banque auprès de laquelle vous avez un compte. Vous pourrez ainsi connecter l’app à votre compte bancaire.

Aller en haut